Les traditions de Noël expliquées …..

Écrit par le 18 décembre 2020

Pourquoi le Père Noël porte-t-il un costume rouge ?

Beaucoup pensent que le Père Noël est vêtu de rouge suite à une campagne publicitaire dans les années 30 d’une célèbre boisson gazeuse. Bien que cette boisson ait obtenu “les droits” sur cette tenue, le costume du Père Noël s’inspire en fait fortement de la tenue de Saint Nicolas, avec sa robe d’évêque traditionnelle blanche et rouge, datant du IVe siècle.

Pourquoi accroche-t-on une couronne à notre porte ?

L’origine de la tradition de la couronne de Noël reste floue et la signification de ce geste n’est pas toujours certain.

L’histoire raconte que la couronne de l’Avent aurait été inventée au milieu du XIXe siècle, dans un orphelinat d’Hambourg, par le pasteur Heinrich Wichern. Constituée par l’assemblage de plusieurs branches de sapin, de laurier, de houx, de gui, de pommes de pin et de rubans de couleur. Elle comporte traditionnellement quatre bougies, chacune d’entre elles devant être allumée chaque semaine précédant Noël

Par ailleurs cette tradition pourrait remonter, bien avant, à une tradition grecque, lorsqu’on accrochait une couronne tissée avec du blé sur les portes tout au long de l’année. Cette tradition aurait a été adoptée par les chrétiens en Allemagne au XVIe siècle, pour créer l’avènement.

Pourquoi fait-on un sapin de Noël ?

Cette dernière remonterait à l’Allemagne médiévale et au Nord de la France, lorsque les pièces de théâtre relataient la création du monde. 

Pour le rite païen du solstice d’hiver un arbre était décoré avec des fruits, des fleurs et du blé Puis au XIè siècle Dans chaque pièce donnée le 24 décembre, un arbre figurait sur scène, décoré de pommes et de rubans pour symboliser l’arbre de la vie dans le jardin d’Eden. Sous la reine Victoria le prince Albert introduisit sur le sol britannique cette tradition provenant de sa Saxe natale tandis qu’en France, elle sera diffusée par les Alsaciens et Lorrains.

Pourquoi s’embrasse-t-on sous le gui ?

Porte-bonheur pour les Celtes, symbole d’immortalité et de paix pour les druides, il offrirait -selon la légende- aux couples qui s’embrassent sous ses branches un mariage dans l’année et un bonheur de toute une vie. Mais dans la version nordique d’origine, en fait, c’est plus triste… 

Lorsque Bladur, Dieu de la vérité et de la lumière, a été tué par une flèche conçue en gui, sa mère, bouleversée, a pleuré sur les baies, ramenant Bladur à la vie. Elle fût si heureuse, que le gui a été béni. Elle a ensuite promis à la plante un baiser à quiconque passerait sous elle pour symboliser l’amour plutôt que la haine

Vous connaissez l’origine d’autres traditions de Noël ? Racontez-les nous sur le répondeur de RPM au 01.74.81.50.15 . Nous les partagerons avec nos auditeurs.


Les commentaires de nos lecteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Continuer la lecture

En diffusion

Titre

Artiste

Background