J’ai vécu près de chez vous …Qui suis-je (14)

Écrit par le 16 décembre 2020

J’ai vu le jour à Etrépilly le 7 février 1799.

Après des débuts comme simple ouvrier, je m’établie à mon compte dans mon village natal où j’ ouvre un petit atelier de serrurerie à 23 ans.

Tout naturellement, j’ épouse la fille d’un maître serrurier de Neuilly, en 1924, Apolline Houssaye, et installe mon entreprise au 5, rue Rameau à Paris.

Dépositaire de quatorze brevets, inventif et doté d’un fort caractère, je n’hésite pas à critiquer publiquement la production de mes concurrents lors des traditionnelles expositions de l’industrie nationale.

Hasard ou représailles, je n’obtiendrai jamais la médaille d’or, mais je me console bien vite. Dès 1829, l’invention d’une “serrure incrochetable” m’ouvre les portes de la maison royale. Ma renommée en tant que fournisseur officiel de Louis-Philippe grandit encore lorsque j’invente, en 1836, le coffre-fort moderne, constitué d’une enveloppe extérieure en métal d’un seul tenant,  inviolable en acier durci…avec porte et serrure renforcées.

Rapidement le petit atelier se transforme en usine.

Mon esprit inventif ne s’arrête pas là…En 1845, j’obtiens un nouveau brevet pour améliorer la traction des voitures à cheval. j’ai à cette époque déjà inventé la machine à nettoyer les grains et je suis prêt à faire breveter une machine à voter. Mais ma passion reste les systèmes de sécurité et je me mets à fortifier les coffres-forts qui étaient, à l’époque, de simples armoires à chênes.

Très tôt, le premier magasin devient trop petit. Je déménage rue de Richelieu, où le siège y restera 150 ans.

En 1858, j’ouvre deux autres succursale, une à Lyon et l’autre à Marseille.

Qui suis-je ?

Vous n’avez pas trouvé ? allez en page 2

Pages : 1 2


Les commentaires de nos lecteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Continuer la lecture

En diffusion

Titre

Artiste

Background