LES ANNEES VINYLES – The ANIMALS

Quand on parle des « Animals » on pense forcément … Eric Burdon et Alan Price

Le premier, harmoniciste et chanteur à la voix si particulière, admirateur de Chuck Berry et de Ray Charles ;

Le second pianiste accompagnateur occasionnel de Jerry lee lewis.

Pas étonnant donc que les Animals, avec les Rolling Stones, aient été le premier groupe anglais blanc à adopter le style « blues noir » et reprendre des morceaux des plus grands bluesman américains comme John lee Hooker, Bo Didley ou Nina Simone.

C’est pendant une tournée aux Etats Unis avec Chuck Berry, en 1965 que « Don’t let me be Misunderstood » emprunté au répertoire de Nina Simone les fit adopter par le public américain au même titre que les Stones ou les Beatles.

« Don’t Let Me Be Misunderstood » a été repris en 1977 par Santa Esmeralda pour une version disco-latino, qui a fait un tabac dans les discothèques de l’époque qui fait partie de la Bande son de Kill Bill 1.

La version des Animals grimpa à la 3ème place des Singles Chart Anglais et à la 15ème des Pop Single Chart américains.



En diffusion

Titre

Artiste

Background